Tea&Coffee  Graffitea

29 Route de la Reine 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
01 46 08 25 81 | contact@tcprod.fr

News du 16/08/2012
Etape retour : du vent, du portant... droit et chaud devant !


© Laure Faÿ / Vu Com'

Les Sables - Les Açores - Les Sables, saison 2 :

C'est parti au pas de charge, après un report de 24 heures pour tenir compte des conditions difficiles qui risquaient de fortement malmener les solitaires sur les premiers milles du parcours retour.

La flotte des 28 navigateurs sur les rangs a pris le départ hier, à 20h18 (HF) de la 2ème étape entre l'archipel portugais et les côtes vendéennes dans des vents portants toujours très soutenus soufflant encore jusqu'à 35 noeuds entre les îles de Pico et Sao Jorge, passage obligé avant la grande remontée jusque dans le golfe de Gascogne.

Très pressé d'en découdre, Aymeric Belloir, beau 2ème à Horta, ne faisait pas mystère de ses prétentions avant de s'élancer : remporter, pour la beauté du geste, cette deuxième manche côté bateaux de série... Voire plus si des affinités et opportunités lui permettent de refaire le retard de 4 heures qu'il accuse sur Justine Mettraux (TeamWork), vainqueur de la première étape.

Au classement de 16h ce jeudi, le skipper de Tout le monde chante contre la cancer tient ses promesses : pointé en 3ème position dans le nord-ouest de la flotte à une poignée de milles de Jonas Gerckens (Elect-Râ), actuel leader, il progresse sur une route susceptible de toucher des vents plus soutenus comme en témoignent les 11 noeuds de vitesse instantanée relevés au speedo de son Nacira.

Chose promise, chose due : Aymeric est bel et bien lancé en mode attaque pour faire parler l'écume sur cette étape taillée pour les gros bras de la brise...



Trois questions avant le départ


L'Etat d'esprit ?

« Globalement, je pars sur cette 2ème étape très satisfait par la 1ère étape sur laquelle on a tenu, aux avant-postes, un rythme proche du Figaro. Mais, je suis aussi évidemment boosté par la frustration de ne pas avoir pu empêcher Justine Mettraux, qui a extrêmement bien navigué de bout en bout, d'empocher la victoire à Horta. Cette petite pointe de déception me donne envie de prendre ma revanche, et de faire mieux sur le parcours retour. »


Les écarts

« Les 4 heures de retard sur Justine seront très difficiles à combler, même si ce n'est jamais impossible : il faut que je navigue super propre, fluide et rapide, sans aucun problème technique. On risque d'avoir une étape retour qui s'apparente plus à une course de vitesse, peu ouverte aux options stratégiques dans des conditions de brise qui comportent plus de risques pour chacun d'entre nous. Il faudra aussi compter avec ceux qui suivent derrière, notamment Ian Lipinski qui n'est pas très loin, ou encore Jonas Gerkens, Simon Koster, Damien Cloarec... Aucun ne voudra baisser les bras dans les vents portants. Tous seront animés par l'envie de faire une belle étape, et le niveau de concurrence sera encore plus rude... »


L'objectif ?

« Attaquer, passer devant, faire mieux que sur la première pour vivre la plus belle arrivée possible aux Sables d'Olonne, où je serai attendu par ma femme et les enfants. »



Classement des bateaux de série - 2ère étape Les Açores - Les Sables
jeudi 16 août, 16h

1. Elect-Râ - Jonas Gerckens, à 1100 milles de l'arrivée

2. Althing – Ian Lipinski, à 11,5 milles

3. Tout le Monde Chante contre le Cancer – Aymeric Belloir à 13,7 milles

4. TeamWork – Justine Mettraux - à 14,9 milles

5. Go 4 it – Simon Koster – à 15 milles



Pour suivre la course :

www.lessables-lesacores.com
www.cap56.org