Tea&Coffee  Graffitea

29 Route de la Reine 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
01 46 08 25 81 | contact@tcprod.fr

News du 21/08/2012
Le refrain d'une victoire annoncée


© Laure Faÿ / Vu Com'

Tout le Monde Chante contre le Cancer à 200 milles de l'arrivée aux Sables d'Olonne

Aymeric Belloir, 2ème, à 10 milles du premier
Incertitudes pour l'étape, en très bonne position pour le général

Sur les eaux du golfe de Gascogne qui mènent aux Sables d'Olonne, la course a volontiers souri aux concurrents qui ont misé au nord. Une option favorable qui permet toujours à Aymeric Belloir de tirer son sillage du jeu, même s'il a dû céder les commandes de la flotte à Simon Koster (Go 4 it), en tête depuis plus de 48 heures.
Mais à 200 milles de l'arrivée, alors qu'une petite zone de molle générée par une dorsale anticyclonique ralentit les leaders, moins de 10 milles les séparent. De quoi augurer un final au suspense haletant pour le skipper de Tout le Monde Chante contre le Cancer qui joue deux victoires d'un coup : l'étape et la course...


Duel au couteau suisse

Un navigateur helvète peut toujours en cacher un autre.
Voilà sans nul doute l'un des enseignements majeurs de cette Sables - Les Açores - Les Sables. Après avoir vu Justine Mettraux (TeamWork) lui voler la vedette sur la première étape, c'est au tour de Simon Koster, un autre marin venu du pays réputé pour ses fines lames affûtées à l'eau douce, de s'emparer de la tête de la flotte.

Après six jours de course, c'est à nouveau sur le mode d'un duel au couteau – suisse, donc – que promet de se jouer la victoire sur cette seconde étape.

Pour ne rien gâcher, l'histoire se répète aussi pour les bateaux, puisque que deux Nacira se disputent à nouveau les deux premières places en approche de l'arrivée.
Il leur faudra néanmoins se méfier de la meute de concurrents qui progressent derrière, tous bien décidés à semer le trouble et la zizanie dans la hiérarchie préétablie dans la remontée des Açores.

Si on peut compter sur Simon Koster pour ne pas se laisser facilement doubler avant les Sables d'Olonne, le skipper de Tout le Monde Chante contre le Cancer ne devrait pas, sauf pépin majeur de dernière minute, laisser s'échapper les lauriers de la victoire au cumul des deux étapes.

Rappelons que 18 heures séparent au classement général ces deux animateurs aux premières loges pour les places du podium aux Sables d'Olonne. Un matelas confortable pour Aymeric.
Ses concurrents les plus menaçants pour lui faire de l'ombre et l'empêcher de décrocher le plus beau des succès sont relégués loin dans son tableau arrière. Leader au classement général, Justine Mettraux (TeamWork) qui a sans nul doute connu un souci technique enrôlant la belle mécanique de sa course, concède désormais près de 100 milles. De quoi faire fondre comme neige au soleil les 4 heures d'avance dont elle bénéficie.


Fidélité aux avant-postes et vent de réussite

Pour l'heure, si Eole n'a pas fini de mettre les nerfs des bords à rude épreuve, les voiles de Tout le Monde Chante contre le Cancer restent donc bien gonflées par les vents de la réussite. Au moment d'entamer la descente vers les Sables, Aymeric ne change pas ses bonnes habitudes.






© Bernard Gergaud

Il semble plus que jamais en bonne posture pour tirer tous les lauriers de sa fidélité sans faille aux avant-postes de la flotte, à l'aller comme au retour de cette épreuve en solitaire en deux étapes entre les côtes vendéennes et l'archipel portugais.

Poulidor à Horta, Poulidor à la veille du tomber de rideau aux Sables d'Olonne, on connaît désormais refrain de Tout le Monde Chante contre le Cancer. Un refrain qui entêtant qui résonne aujourd'hui comme la chronique d'une victoire annoncée sur les Sables - Les Açores - Les Sables 2012...




Classement 2ème étape, bateaux de série, mardi 21 août, 16h

1. Go 4 It – Simon Koster à 196,8 milles

2. Tout le Monde Chante contre le Cancer – Aymeric Belloir à 9,3 milles

3. Pro Services Plus – Jean-Baptiste Lemaire à 26,9 milles

4. Elect-Râ – Jonas Gerckens, à 27,7 milles

5. Stered Lostek – Damien Audrain, à 28,6 milles