Tea&Coffee  Graffitea

29 Route de la Reine 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT
01 46 08 25 81 | contact@tcprod.fr

News du 03/06/2012
Une course en demi teinte



Le Trophée Marie Agnès Peron, dont le départ a été donné jeudi 31 mai à 12h, s'est soldé par une très décevante 15ème place (49 partants) pour Aymeric et son Nacira, samedi matin à 7h30.

La magie de l'aurore sur la splendide baie de Douarnenez venant atténuer la déception du skipper de "Tout le Monde Chante contre le Cancer", celle de n'avoir pas su être en phase sur cette course très exigeante.
Malgré un départ concluant qui permet à Aymeric de quitter la baie de Douarnenez dans le peloton de tête, un premier déficit de vitesse se manifeste, et il devient difficile de contenir les assaillants lancés à ses trousses.
Arrivé aux Glénans, un mauvais choix de voiles (il y a 7 voiles à bord, ce qui offre de nombreuses combinaisons) limite le retour du Nacira et Aymeric aborde Groix dans les 10 premiers.
Le meilleur bord de la course sera de Groix jusqu'aux Birvideaux (phare en mer à mi-chemin entre Groix et Belle Ile), permettant de reprendre deux places et le phare est passé en 7ème position, avec des écarts toujours assez faibles.
Rien n'est joué et Aymeric y croit encore dur comme fer. Il sait qu'une course se gagne ou se perd sur la ligne d'arrivée et uniquement là.
Malheureusement, la suite de la course n'offre pas plus de réussite à notre skipper et le coup fatal de l'infortune est donné par Eole en Baie d'Audierne.
Coincé dans une bulle sans vent avec Jonas Gerckens (Elec-Râ), les deux concurrents à l'arrêt voit fondre sur eux une dizaines de retardataires qui leur volent la politesse et les passe au vent.
Quant le vent revient il est trop tard, le mal est fait. Le peloton s'est échappé et une dizaine de bateaux vient de passer. Le reste de la régate ne sourit pas plus à Aymeric.
Malgré quelques assauts bien négociés en Mer d'Iroise qui lui permettent de reprendre quelques places, la réussite n'est toujours pas au rendez vous et les nombreuses prises de risques de "Tout le Monde Chante contre le Cancer", très offensif, ne sont pas payées en retour.

Objectif "Les Sables - Les Açores"

Au final, la victoire est remportée par Renaud Mary (Run'o) et c'est une très mauvaise opération pour le classement du Championnat de France. Mais l'objectif principal reste la course au large de cet été : Les Sables - Les Açores.
Après cette déception, la volonté de revanche est très forte et c'est remonté comme jamais qu'Aymeric alignera "Tout Le Monde Chante contre le Cancer" sur la ligne de départ fin juillet.
En attendant, il prendra le départ du Mini Fastnet (course en double de 600 milles) dès la semaine prochaine, épaulé par Arnaud Aubry, très expérimenté au large et dans les courses en flotte. Pas d'incidence sur le championnat de France, mais un bon entrainement et l'occasion de prendre sa revanche.


Prochaine course , à Douarnenez, le Mini Fastnet, course en double de 600 milles (1000 km), départ le 10 juin.